La Garrotxa - Besalú

La Garrotxa: un guide pour randonneurs


La Garrotxa: un guide pour randonneurs

La Garrotxa est une région de montagne moyenne (sa capitale s’appelle Olot) qui se trouve au NE de la Catalogne et qui se divise en deux parties absolument contrastées:

— D’un côté, la moitié septentrionale, connue comme Alta Garrotxa, qui fait partie des Pyrénées et limite au N avec la France. Cette région se caractérise par sa nature sauvage, son relief accentué de roches calcaires, peu colonisé et traditionnellement d’accès difficile.

— Et d’autre côté, la Baixa Garrotxa, avec un relief plus doux, avec de nombreuses forêts, des terrains fertiles et des matériels d’origine volcanique. Ces caractéristiques combinées avec la haute pluviosité de la zone a ont contribué à forger le paysage et la personnalité de cette région.

La Garrotxa - Pyrénées catalanes
La Garrotxa c'est où?

L’Alta Garrotxa

C’est un vaste territoire calcaire qui se trouve à la limite orientale des Pyrénées. Son orographie extrêmement abrupte et d’exploitation difficile par l’homme a conditionné le paysage, la végétation, la faune et les colonies humaines tout au long de l’histoire. Cela a permis le maintien d’un cadre naturel relativement isolé qui conserve une importante richesse biologique, même au point d’avoir été déclaré Zone d’Intérêt Naturel.

Aujourd’hui, il reste encore quelques paysans malgré l’isolement et les difficultés pour se déplacer.

Heureusement, de nombreux vieux sentiers mènent encore à des endroits cachés et sauvages, où nous découvrons d’importants vestiges d’art roman, qui font les délices des randonneurs.

Haute Garrotxa - Pyrénées catalanes

La Zone d’Intérêt Naturel de l’Alta Garrotxa

C’est un territoire très étendu (32,855 hectares) qui, grâce à sa diversité et sa particularité est, sans doute, la zone la plus importante des Pyrénées orientales.

La région a un relief calcaire et très accentué, avec une prédominance de vallées profondes, entourées de parois rocheuses.

Le paysage de l’Alta Garrotxa est vraiment spectaculaire, non seulement par la magnificence du relief, mais aussi par sa couverture forestière, dominée par les chênaies et par la présence de nombreuses espèces de faune et flore de grand intérêt.

L’Alta Garrotxa est très riche en ce qui concerne le patrimoine culturel: gisements, fermes, églises, … Ils sont dispersés dans tout le territoire et mettent en évidence l’importance qu’avaient eue dans cette zone les colonies humaines et les activités traditionnelles, agricoles et d’élevage.

Dès la moitié du XXe siècle, la région a souffert un procès de dépeuplement et d’abandon progressif du territoire causé par les difficultés de survie dans les montagnes, par la perte de valeur du charbon comme source d’énergie et par l’attraction des industries situées dans la vallée du Fluvià.

La Baixa Garrotxa

La région de la Baixa Garrotxa comprend d’autres unités parfaitement délimités :

– La plaine olotine;

– Les chaînes de montagnes du Corb et du Finestres, avec des altitudes d’environ 1000 m;

– Al SW, la plaine d’en Bas, flanquée par les contreforts orientales du Puigsacalm et de Cabrera-Aiats;

– Les vallées latérales de Riudaura et de Bianya, au W.

 

Les principaux centres de population se trouvent le long des vallées. Les localités de la vallée du Fluvià à remarquer sont : Sant Esteve d’en Bas, les Preses, Olot, Sant Joan les Fonts, Castellfollit de la Roca, Sant Jaume de Llierca i Besalú.

Parc Naturel de la Zona Volcànica

Beget - Alta Garrotxa

.

Le Parc Naturel de la Zona Volcànica de la Garrotxa occupe une superficie d’environ 13.000 ha, toute dans la région de la Garrotxa. Cette zone est formée par une quarantaine de cônes volcaniques du type strombolien, quelques cratères d’explosion et une vingtaine de coulées de laves basaltiques (Castellfollit de la Roca).

Les éruptions de ces volcans se sont échelonnées depuis le période interglaciale Mindel-Riss (il y a 350.000 ans) jusqu’à l’épipaléolithique, avec une crise volcanique chaque 10.000 ans environ.

L’éruption du Croscat, il y a 11.500 ans, a mis fin à ce volcanisme.

Le résultat de cette activité est la quarantaine de cônes en bon état de conservation qui restent, et qui ont une altitude de 10-160 m et 300-1500 m de diamètre basale.

Les laves expulsées ont couvert les vallées fluviales en parcourant parfois 16 kilomètres, avec des ampleurs de dizaines de mètres. Dans certains cas elles ont été à l’origine de petits lacs.

D’autre part, ce Parc est profondément humanisé, avec des plusieurs centres urbains au milieu de la zone protégée : Sant Joan les Fonts, Santa Pau, Can Xel, la Canya, Can Blanc, et surtout Olot, la capitale de la région. Cette interrelation entre l’espace protégé et la zone urbaine, qui paraît contradictoire, a contribué à donner la personnalité et l’air actuel au Parc, surtout par l’impact qui ont eu sur ce territoire au long des siècles les activités traditionnelles comme l’exploitation forestière, le paysannat ou l’élevage.

Le Parc a 26 réserves naturelles protégées spécialement pour leur intérêt géologique et botanique, qui préservent surtout les cônes volcaniques qu’ont plus d’intérêt géomorphologique. En somme, is s’agit de la zone volcanique la mieux protégée de la péninsule Ibérique et une des plus représentatives de l’Europe continentale.

 

Le Climat de La Garrotxa

Le climat de la Garrotxa est méditerranéen de moyenne montagne. Les précipitations y sont abondantes durant toute l’année et l’hiver est la saison la plus sèche. Les pluies fréquentes peuvent engendrer des étés frais tandis que l’influence des Pyrénées entraîne des hivers froids.

La végétation reflète le climat. Alors que dans l’Alta Garrotxa et à l’est de la région on trouve un secteur de végétation de type méditerranéen, le reste de la contrée est recouvert d’une végétation subméditerranéenne, voire de type atlantique dans les endroits les plus humides. Le chêne vert est caractéristique des versants ensoleillés du secteur oriental avec des étés relativement secs et chauds ; le chêne rouvre serait l’arbre qui prédominerait dans reste de la zone et le hêtre serait celui que l’on trouverait dans les secteurs les plus humides. Dans la plaine d’Olot l’espèce naturelle la plus caractéristique est le chêne pédonculé bien qu’aujourd’hui sa présence se soit réduite à de petits bois situés autour de la ville

 

La Garrotxa Vegetation

The vegetation reflects the climate. While in the Alta Garrotxa and the east of the county there is an area of typically Mediterranean vegetation, the rest of the county is covered with sub-mediterranean vegetation that becomes Atlantic in the most humid parts. Holm oaks are typical on the sunny hillsides of the eastern sector, with relatively dry and hot summers, the oak tree predominates in other parts, and the beech is found in the most humid sectors. On the Olot plain, the most characteristic natural species is the common oak, although nowadays its presence is limited to small woods found around the town.

Voyages sur mesure dans La Garrotxa: dites-moi les dates que vous conviennent le mieux! (info@trekpyrenees.com)


Fondateur de TrekPyrenees et Guide de Montagne, Miguel est aussi diplomé en Informatique et MBA. Amoureux des montagnes, il veut vous faire partager sa passion. Miguel parle 4 langues, aime la photographie, l'art roman et le vin!! Il connait très bien les Pyrénées ainsi que les autres montagnes de la Catalogne.